fav
Artiste:
Type:
Date:
Titre / Artiste
Date
 Type 
Interview avec KOTO de Kojiki 1300 à Japan Expo
Date: 2012.08.22
 Interview 
Artiste:   KOTO KONO   Kojiki 1300  
Date of Interview: 2012.07.06
Voici une courte interview obtenue avec difficulté. En effet, nous sommes allés de nous-mêmes à la recherche de Koto-san du groupe Kojiki 1300 à travers tout Japan Expo. Néanmoins, comme l'affirme le dicton : « quand on veut on peut !». Ainsi, nous sommes parvenus à obtenir une courte interview de dix minutes. Les questions que nous avons décidées de poser vous permettrons de mieux connaître le groupe.



Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre groupe?

Je m’appelle KOTO et je viens de Hiroshima. A peine dans le ventre de ma mère, j’entendais déjà de la musique. J’ai commencé la flûte à l'âge de cinq ans avec mon père qui était danseur dans un sanctuaire shintô.
Pour ce qui est du groupe, il a été créé en février. C’est donc très ressent. Le Kojiki est un recueil qui fait partie des anciens livres du Japon où se trouve beaucoup de mythe shintô dont nous avons fait la lecture durant nos représentations à Japan Expo. Le but de Kojiki 1300 est de justement faire un lien entre ces Mythes et la musique.


Cinq représentations ont été prévues pour votre groupe lors de Japan Expo. Quel est votre état d’esprit actuel ?

Je suppose que les autres membres du groupe ont le traque. Pour ma part, je ne l’ai jamais *rires*. En fait, je joue aussi du piano, et ça sera à ce moment-là où je l’aurais, car j’ai toujours peur de faire une fausse note. Pour la flûte, c’est différent ; je joue très naturellement avec elle. C’est comme si elle faisait partie de moi, on ne fait qu’un.


Quels sont vos souhaits et vos impressions sur le public français?

Quand nous avons commencé à jouer, il n'y avait que quelques personnes, mais au fur et à mesure le public est arrivé. En fin de compte, nous avons fini avec une salle pleine. J’étais très heureuse de voir qu'il y avait énormément de personne à notre représentation. De même, cela me fait très plaisir qu'autant de monde s'intéresse à notre culture, car au Japon l'intérêt de la population pour cette dernière, ainsi que pour notre histoire est en déclin.


Quels sont vos projets d’avenir?

Nous avons la même vision avec le groupe : continuer à promouvoir la culture du Kojiki, car les Japonais perdent leur histoire. Le Japon est un des rare pays à encore avoir une culture aussi longue, 2 400 ans.




Nous remercions Sébastien.T notre interprète ainsi que KOTO-san de nous avoir accordé cette interview
auteur: Laura
dernière mise à jour: 2013-02-05