fav
Artiste:
Type:
Date:
Titre / Artiste
Date
 Type 
PLASTICZOOMS de passage à Lille.
Date: 2016.07.11
 Concert 
Artiste:   PLASTICZOOMS  
Date of Concert: 2016.05.25
Nous retrouvons PLASTICZOOMS le 25 mai au DIY Café à Lille lors de la première date
française de leur tournée européenne avec HIGHFeel. Sho, Jun et Tom, composant le trio, étaient parfaitement dans l'esprit du bar de par le fait qu'ils s'occupent aussi bien de l'intégralité de leurs musiques que de leurs différents goodies proposés lors des concerts (tee-shirt, accessoires, CD …). C'est au sous-sol de ce lieu lillois que le groupe de post-punk nippon a su nous prouver que ce n'est pas la taille qui compte !
En effet la salle était loin d'être grande, si celle-ci avait été pleine seulement une bonne cinquantaine
de personnes pourraient profiter convenablement du spectacle. Il n'y avait qu'une estrade semblable
à une marche nous permettant de distinguer l'endroit où le groupe allait se produire, Tom aura d'ailleurs dit lors d'une discussion post-concert que c'était vraiment très petit. Le public n'en était
cependant pas moins chaleureux, nous sentions qu'ils étaient vraiment là pour voir
PLASTICZOOMS et pas simplement un concert histoire de passer une bonne soirée.

20h30, les artistes qui attendaient patiemment dans la pièce d'à côté prennent place sur scène sous
quelques acclamations des fans, après un rapide test micro, Sho nous adresse ses mots: Bonjour, ça va ? Nous sommes PLASTICZOOMS, je vous aime dans un français incertain mais pas moins touchant à l'aide d'un traducteur qu'il avait sur son téléphone. C'est à la suite de ces mots que le concert débute sur Crack même si après quelques secondes l'ordinateur se chargeant des battements de batterie stoppe la musique, le petit problème est très vite réglé et devient très vite de l'histoire ancienne et à partir de cet instant, on n'arrête plus le groupe. Dès BUG, la seconde chanson, l'échauffement est bien entamé et le chanteur n'a dû nous demander que trois ou quatre fois de taper des mains. A chaque refrain, chaque riff plus intense nous les accompagnions. Sho se voulait à fond dans son chant du début à la fin, tout comme Jun et Tom, tous les trois timides avec le public même si nous ressentions une envie de se mettre en avant, à croire que tout comme leurs fans il fallait un temps pour s'échauffer.

Les chansons qui suivent à savoir To cut along story short, witch, love, UNDER///BLACK et
SYNESTHESIA, restent un peu dans la lancée de BUG, le groupe nous offre une bonne prestation, un bon décor musical malgré encore une fois leur timidité. Nous nous amusons bien, nous bougions de plus en plus au point qu'une guirlande nous tombe dessus, ce qui offrit un peu d'amusement supplémentaires à certains fans ayant pris possession de cette dernière. Sho se montre tout de même plus expressif contrairement aux deux autres, dansant et se dandinant parfois rendant la chose relativement fun.

A partir de Veiled Eyes, l'ambiance change totalement, elle se veut plus folle, plus mouvementée. Les artistes se mettent à fond et le public offre une énergie dingue pour cette chanson, ce sera d'ailleurs la chanson la plus efficace avec Maniac qui suit juste après. A partir de là, Sho joue davantage avec le public, se permet même de descendre la petite estrade qui nous sépare pour nous rejoindre et passer entre leurs quelques personnes que nous étions, on retrouve un Tom s'éclatant davantage, en particulier lors de son solo dans la dernière chanson citée, il se mettra d'ailleurs plus en avant jusqu'à la fin du concert, comme si nous le sentions plus amusé. Quant à Jun, très discret du début à la fin, que ce soit avant, pendant ou après le concert, on ne pourra cependant pas critiquer son très bon jeu de basse.

L'ambiance est folle, THE SONNETS, SLEEPWALKER, K M K Z, SAKURA et RAVEN s'enchaînent et les fans sont déchaînés, ça danse, ça crie et leur groupe a donné le plus gros de son énergie durant cette partie.

Lors de cet événement, le trio ténébreux interprétera des chansons de différents albums, n'incluant pas forcément les titres les plus récents, offrant une setlist des mieux travaillées permettant une ambiance de plus en plus intense et sauvage, jusqu'à RAVEN où le public était totalement conquis, dansant, criant et secouant la tête. Une ambiance régna alors lors de la dernière chanson, CRY. DISTANCE, une atmosphère planante nous emportant dans un instant calme, poétique mais pas moins rythmé, pas un cri, tout le monde semblait attentif à chaque parole et chaque note. La fin du concert devait se terminer sur cette chanson mais, sous les acclamations de la salle ne souhaitant pas que ça s'arrête ainsi, réclamant un encore, Sho tenta donc de négocier avec le staff pour continuer le show plus longtemps, arrivant à n'obtenir qu'une seule chanson, il nous proposa donc Veiled Eyes un choix qui était sûr de nous plaire, la chanson fut tout aussi énergique que la première fois, tout comme le public si ce n'est plus, souhaitant profiter jusqu'à la toute fin de l'ambiance terrible que le trio avait su nous offrir.

Bien que le concert fut trop court au goût de pas mal de monde, tout le monde était à fond jusqu'à la fin et cela restera un très bon souvenir. De la bonne musique, une très bonne ambiance, un public peu nombreux qui a su cependant se faire entendre, appréciant d'autant plus ce groupe en découvrant un PLASTICZOOMS très proche de ses fans après son show, prêt à prendre du temps pour parler, faire des dédicaces, des photos, remerciant chaque personne d'avoir assisté au concert et/ou ayant acheté leurs goodies, en effet nous pûmes tous discuter longtemps avec eux – surtout Sho et Tom, le chanteur ira même jusqu'à enlacer spontanément les gens pour leur dire au revoir. L'événement fut une réussite, même si peu de monde y a assisté, ils ont su partager leur univers le temps d'une soirée en ajoutant à cela une très bonne setlist et une ambiance de feu. Certains auront même eu la chance de les voir encore plusieurs fois, du fait qu'ils n'en étaient qu'à la moitié de leur tournée européenne. Cependant une chose est sûre, c'est qu'ils reviendront et l'on attend désormais que cela !



Setlist: Crack/BUG/To cut a long story short/witch/love/UNDER///BLACK/SYNESTHESIA/VEILED EYES/MANIAC/THE
SONNETS/SLEEPWALKER/K M K Z/SAVAGE/SAKURA/RAVEN/CRY. DISTANCE.
ENCORE : VEILED EYES
auteur: Eugénie.E
dernière mise à jour: 2016-07-14