fav
Artiste:
Type:
Date:
Titre / Artiste
Date
 Type 
Retour sur le premier concert parisien de NOCTURNAL BLOODLUST.
Date: 2016.07.25
 Concert 
Artiste:   NOCTURNAL BLOODLUST  
Date of Concert: 2016.07.16
Le 16 juillet dernier avait lieu le tout premier concert de NOCTURNAL BLOODLUST à Paris lors de sa première tournée européenne organisée par B7KLAN. Le groupe était venu présenter son dernier EP : ZēTēS sorti le 20 avril dernier et de montrer au public européen de quoi il était capable sur scène. Une cinquantaine de personnes c’était donné rendez-vous à La Boule noire vers 20h afin de soutenir le groupe. La salle se situant au « sous-sol » la chaleur de ses derniers temps s’est fait encore plus sentir et on ose imaginer ce que le groupe ressentait sur scène même avec l’appui de leur ventilateur.


Le concert débute à l’heure prévu avec l’entrée du groupe et surtout du chanteur, Hiro, qui s’adresse directement au public après un growl: make some noise Paris !! how’re guys ready ? How’re fucking ready Paris? répondu Yeah! par une marée de cris du public et les premiers headbangs commencent dès que les notes retentissent. Le groupe nous montre dès la première chanson son univers sombre et bien metal que le public présent ici raffole. Les premiers t-shirts disparaissent surement grâce à cette atmosphère lourde et la musique puissante de NOCTURNAL BLOODLUST. Cazqui pousse quelques growls durant la chanson (la finit guitare dans le dos) et Hiro la termine par quelques screams. La chanson suivante est dans le même style que la première tout aussi bourrin malgré ça, Daichi effectue quelques mouvements « gracieux » à la guitare sous ces lumières bleues et Cazqui bouge sans cesse au rythme de la musique et occupe pleinement le peu d’espace dont il dispose, une vraie pile électrique. Make some noise!! Do you want to fight? Do you want to fight? lance Hiro avant que le public réplique avec le poing en l’air! Il relance aussi le public durant celle-ci par des Hey! entre deux screams! Keep it up demande Hiro, Do whatever you want!!! Sing! Avant de poursuivre le show sous les jumps du public préalablement lances par le chanteur. Masa est toujours aussi proche du public et headbang en symbiose avec les autres membres et les fans sous les growls d’Hiro! Il demande aussi au public de faire quelques « circle pit » exécuté immédiatement par le milieu de la fosse ! Les autres claps à la demande d’Hiro. Il motive le public: all right guys ! Shake this fucking floor! This is fucking paris time! Move your fucking head!! Daichi envoit quelques baisers au public et quelques clins d’oeils “aguicheurs”?? Tandis que Masa et Cazqui sautent avec le public. Les battements lourds et puissants de Natsu sont inépuisables et énergiques et le public bouge à son rythme. Le groupe effectue une petite pause durant laquelle quelques groupies appellent leur membre préféré et d’autres préfères acclamer le groupe. Une petite mise en scène a lieu durant l’intro et des OH lance par Masa ponctue la chanson ainsi que des everybody claps your hands, jump d’Hiro. thank you for coming tonight, we have good time here right ? I’ll said 3,2,1 and everybody jump all right? dit Hiro à la fin de la mélodie et le public sauté comme prévu. Masa les encourage avec le signe des métaleux! are you reday for circle pit ? if you want to cheer, claps you hands ? It’s from the album , ZeTeS: EXCEED! Le public encouragé par Hiro se met à chanter avec lui le refrain (come on!) entre les pogos. Une autre mise en scène a lieu durant laquelle Hiro remet sa capuche. Le son est encore plus hardmetal pour la chanson suivante avec une atmosphère encore plus lourde et le public ainsi que le groupe effectue quelques headbangs plus brutaux. Le rire diabolique, malsain d’Hiro résonne aussi durant la salle. Pogos et circle pit s’enchaînent. La chanson sous termine sous les cris et le jet de guitare de Cazqui. Paris, we’re all singing all right ! follow me ! wouohohoh nous dit Hiro suivit par le public. La suivante est plus calme et permet au public ainsi qu’au groupe de reprendre des forces sous cette chaleur étouffante. Masa lance une nouvelle fois les Hey! pour le public. Thank you ! ça va Paris ? it’s the only word i know, sorry ! so, how’re you guys? Have you fun! Finally we come to Paris! Ça fait quelques années déjà pour nous, que vous nous supporter! So thank you! You’re amazing tonight! you can do better than that ! I can’t stop sweeting sorry! (rires) Take you pictures (il prend le drapeau français avec Cazqui). We still have few songs for you guys. Are you ready? Are guys ready? Shake this fucking floor! NG+! nous dit Hiro. Les pogos reprennent alors et le sol tremble à nouveau. Cazqui saute et joue sur un seul pied avant de nous faire son sublime solo ! lui et Hiro font même semblant de se battre durant la chanson. Paris, put yours hands up ! this is the last song! sous les battements de Natsu. “Merci Paris” dit-il avant de quitter la scène sous les one more time du public rengaine durant laquelle Cazqui effectue une petite dance en tapant des mains avant de lui aussi partir.

Le public réclame pendant 5 à 10 bonnes minutes NOCTURNAL BLOODLUST qui refait son apparition. Hiro prend alors le micro: you’re really amazing guys ! We promise we’ll back! I don’t know when but we’ll back here!! So there one word I want to say: Vous êtes supers!!! It’s ok? Yeah!! Thank tonight! Crazy mother fuckers!! This is song is last relapse!. Here we go! Give me five!!! Le public donne ses dernières forces pour ses deux chansons, Cazqui fait quelques cœurs en direction du public, Hiro s’adresse aux fans perchés sur les épaules d’autres fans tout en chantant, et Masa et Daichi finissent la guitare en l’air après avoir fait un dos à dos avec Cazqui. this is the fucking last song !! are you ready ?! this song is V…..I…..P !!!: Hiro. Le public est plus énervé que jamais et ne cesse de sauter et chanter par cœur les refrains de la chanson. Le dernier circle pit fait vibrer la salle avant que le groupe ne clôt ce show par de derniers riffs et screams! thank you very much lance une dernière fois Hiro avec la main sur le cœur suivit des jets de bouteilles vers la fosse et d’un dernier we’ll be back !! avant de quitter définitivement la scène. Les autres membres balances baguettes et médiators dont Cazqui qui en a un gros paquet et Masa sert la main des fans avant un dernier salut de Natsu qui clôt parfaitement cette soirée !


Une soirée incroyable et épuisante que nous a fait vivre là NOCTURNAL BLOODLUST pour son tout premier live à Paris mais quel show !!! Un concert riche musicalement avec leur style hardcore/metal qui ne nous a pas laissé une minute de répits, un groupe très proche du public avec une mention spéciale pour Hiro et Cazqui (incroyable sur scène !!!), tous nous on fait passer une super soirée trop courte à mon goût car on n’a pas vu le temps passer ! Un conseil procurez-vous leur dernier EP, ZēTēS et ne louper surtout pas leur prochaine tournée en France qui promet d’être toute aussi éreintante et ahurissante !


Setlist:
SHARE SETLIST
GENESIS
Punch me if you can
PROVIDENCE
T.Y.R.A.N.T
DEAD END
EXCEED
ZeTeS
Malice against
Sphere
the strength I need
I-V-III
NG+
Strike in fact

Encore:
Last relapse
V.I.P
auteur: mai62
dernière mise à jour: 2016-08-11