fav
Statut: -
Période: -
Genre:
BoA
Image © photo courtesy of Avex Entertainment Inc.
Née le 5 novembre 1986 à Kyung Gi Do en Corée, Kwon BoA est la cadette d’une famille composée de 4 enfants (deux frères et une sœur). Comme la plupart des enfants de son âge, elle essaye toujours de suivre les cours pour être au niveau des autres élèves.

Très occupée par sa carrière, BoA n’a pas le temps de se reposer un seul moment à cause des voyages incessants entre le Japon et la Corée pour l’enregistrement de nouvelles chansons et le tournage de clips. Une adolescente pas comme les autres. Enfin on peut dire cela étant donné qu’en Corée, et plus particulièrement pour les chanteuses et girl’s band asiatiques, la limite d’âge n’est plus un problème. En effet, la plupart des petites graines de star sont repérées de plus en plus jeunes. Ainsi, on pourrait dire que BoA, âgée actuellement de 17 ans, n’a pas eu de jeunesse. Mais détrompez-vous car cette petite mord la vie à pleines dents et profite au maximum du bonheur immense qu’elle a pour le moment.

Beat of the Angel (alias BoA) est une élève studieuse que tout le monde envie au niveau linguistique. Pourquoi me direz-vous ? Et bien tout simplement parce qu’elle connaît 4 langues (coréen, japonais, chinois et anglais). Elle a étudié à la Korean Kent Foreign School, grande école pour l’apprentissage des langues mais aussi pour la vie du spectacle, à Séoul. On pourrait la comparer à l’Okinawa Actor’s School où sont formées la plupart des stars japonaises de la pop.

Ses débuts se résument à une simple audition chez la boîte de production SM. En 1997, SM invite les jeunes coréens âgés entre 13 et 15 ans à participer à une audition pour recruter les nouvelles stars de demain tout en demandant également que les personnes venant auditionner prennent avec eux leurs frères et sœurs. Moyen idéal d’avoir un maximum de chances pour trouver la perle rare. C’est son frère, le premier, qui s’inscrivit à l’audition et en gentille sœur qu’elle est, BoA alla avec lui. Elle fit de son mieux et étonna les membres du jury et surtout le producteur Lee Soo Man. Après la fin de cet événement, il lui demandera de le rejoindre pour en faire une star. Seul un problème gênera Lee Soo Man, l’accord des parents qui ne voudront pas directement vu que leur fille était une très bonne élève et qu’ils voulaient qu’elle continue ses études avant de se lancer dans un autre domaine. Mais ceux-ci ont finalement céder.

Dès lors, SM prend en charge la petite encore âgée de 11 ans et commence à lui donner des cours très poussés d’anglais et de japonais. BoA était tellement douée pour son âge que la danse et le chant ne lui étaient pas vraiment prioritaire au début mais ce fût quand même la base de tout. Après avoir passé ses vacances au Japon pour se perfectionner dans cette langue, les personnes chargées de son instruction virent qu’elle avait une très grande capacité à apprendre une langue étrangère malgré son jeune âge. Après avoir reçu sa graduation à l’école élémentaire, elle commença International middle School mais elle arrêta ses études pour 6 mois pendant son nouveau voyage au Japon (Tokyo). Cette fois-ci se fut pour recevoir des cours de danse avec les meilleurs chorégraphes japonais mais aussi des leçons de chant. Durant son long séjour, elle s’améliora dans sa prononciation et put dès lors converser parfaitement en coréen, japonais et anglais. À l’âge de 13 ans, BoA se retrouva sur une émission de radio pour une interview en anglais, pour vous dire son niveau.

Pour son premier album ID; Peace B , BoA reçut l’aide de deux chorégraphes venus tout spécialement pour elle. Pour cet album, Sakuma l’aidera pour la dance tandis que Kazu, lui, se chargera de la partie hip hop. Etonné par ses grandes capacités que se soit en chant ou en danse, Sakuma ajoutera une chose : « Quand je compare les danseurs japonais qui ne savent faire rien d’autre à part danser, son niveau de compétence est très haut. Et dans toutes les chanteuses que j’ai pu voir actuellement qui savent chanter et danser, une seule a un tel niveau, surtout à un âge aussi jeune que le sien ».

Et oui grâce à ses albums et ses singles BoA se classe toujours sur les plus hautes places des charts que se soit en Corée ou au Japon. La preuve en est avec son premier album coréen ID; Peace B, cité un peu plus haut, sorti en août 2000 qui domine largement le classement par rapport aux autres stars coréennes. En mars 2001 sort son second album coréen nommé Don’t Start Now – Jumping into the World , lequel a été enregistré dans des studios à Londres. Avec cet album, BoA nous montre encore une fois de plus ses capacités à apprendre les langues car chaque chanson présente est interprétée en anglais mais aussi en mandarin (chinois) en plus de la version coréenne habituelle.

Deux mois plus tard, la maison de disque la plus célèbre au Japon, Avex, prend la suite de la carrière de BoA, déjà bien commencée, en main. À partir de ce moment, la gloire devient de plus en plus importante, elle n’en finira plus des voyages incessants entre le Japon et la Corée. Revenons maintenant à la première sortie au Japon, il s’agira du single ID; Peace B, cette fois-ci en japonais, qui, lui, fera un carton au Pays du Soleil Levant.

L’année suivante le moment tant attendu est arrivé, Listen to my Heart, son premier album japonais, sort enfin et se classe à la première place dans l’Oricon, ce qui est la première fois pour une artiste étrangère. Un mois plus tard, BoA sort en Corée son 3e album intitulé No.1. En plus d’être belle, la petite a du cœur car elle fera un duo avec Koda Kumi sur la chanson Meaning of Peace pour rendre hommage aux victimes de l’attentat du 11 septembre aux Etats-Unis. A la fin de l’année 2002, elle sortit 3 singles coup sur coup en concluant avec la sortie de Valenti, son deuxième album japonais, en janvier.

Revenons un peu en arrière, son 4e album coréen sortit en septembre 2002 sous le doux nom de Miracle . Un petit mot en plus pour vous dire qu'elle fait également partie du groupe le plus populaire en Corée, SM Town, car il regroupe toutes les plus grandes stars de la chanson coréenne. Elle participe avec eux à la création de chansons telles que Look out my Window ou Summer Vacation. BoA a d'ailleurs sorti quelques albums où on peut l'entendre chanter des compositions personnelles comme Jewel Song, et Amazing Kiss.

Mélangeant coréen, sa langue natale, japonais, anglais et parfois chinois, BoA s'impose dans un style plus Hip hop, R&B et Dance comme on peut le voir à travers ses singles et ses albums. Malgré ces deux genres complètement différents, elle peut aussi mettre une petite touche d'amour et de douceur pour de belles chansons qui nous emmènent comme une ballade le ferait dans un monde imaginaire. Nous pouvons voir cela dans les chansons Kiseki, Moon & Sunrise et Jewel Song. Comme par hasard ces 3 mélodies sont sorties aux fêtes de Noël, sûrement pour bien montrer à ses fans que la féerie est toujours en elle et qu'elle partage ces moments avec les gens qu'elle aime et à qui elle tient énormément, comme sa famille. Elle s'essaye aussi à un style plus branchés sur la pop européenne grâce notamment à son duo avec le groupe anglais Westlife avec qui elle a interprété en compagnie des 4 jeunes hommes la chanson Flying Without Wings . On a pu la voir aussi en compagnie du rappeur DABO dans la chanson WINDING ROAD et un peu plus tard avec le single Holiday sorti avec Palm Drive.

BoA continue son chemin en alignant succés sur succés, en 2004 elle remporte les MTV ASIA AWARD et ce n'est pas la 1ere fois !!! en effet en 2002, 2 ans auparavant elle remportait les MTV ASIA AWARDS avec sa chanson "No.1"...Décidement cette fille rafle tous sur son passage....
auteur: BOA57