fav
Statut: -
Période: -
Genre:
Lost Color People
Image © LCP Records, courtesy of J-Music Live
Lost Color People voit le jour en 1999 dans la préfecture de Yamanashi. Le groupe développe un concept musical dénommé « cool groove », qu’il décrit comme un mélange de musiques adultes fortement imprégné de musique soul, le tout chanté en anglais et en japonais. Parallèlement le groupe a su se faire connaître au travers de ses morceaux uniquement instrumentaux, utilisés à titre de génériques publicitaires en radios FM ou apparaissant sur les DVD d’idols Le groupe continue de forger son style en multipliant les expériences scéniques, notamment à l’occasion de premières parties d’artistes reconnus, aussi bien dans des petites salles de concerts que pour des festivals de Jazz.

Le 26 novembre 2003 Lost Color People sort son premier mini album, Connectors, mis en bacs sur l’ensemble de l’archipel et entreprend une grande tournée de six mois, « Connectors Tour » qui s’achève par une date en mai 2004 au Kazoo Hall à Kofu. Le concert durera près de deux heures et demi devant une salle comble et enthousiaste. Le groupe a ainsi pu exposer l’étendu d’un répertoire riche de sonorités rock, soul, funk ou jazz. Au terme de cette tournée, les septs musiciens entament la composition d’un second album.

Au printemps 2005 Lost Color People fonde son propre label «LCP Records» sur lequel il édite son deuxième opus Fake it le 24 août 2005. Lost Color People a actuellement deux groupes en signature : Essence et Glove Senses.
auteur: J-Music Live