fav
Statut: -
Période: -
Genre:
Hucci
Hucci est un groupe dont on dispose de peu d'informations malgré qu'il soit actif depuis 2003.

C'est en Août de cette année-là que Gin (chant), Saito (guitare), Kinji (basse) et Pinky (batterie) forment Hucci, dans la ville de Mito (province d'Ibaraki, au nord de Tokyo), débutant leur activité par la distribution d'une démo-tape intitulée Snack Vanteraine.
Le groupe part en tournée dès le mois de Septembre, enchaînant les concerts dans leur ville et la proche banlieue, sans oser s'aventurer plus loin, ce qui limite leur notoriété même pour les fans japonais.
En Janvier 2004, leur seconde démo Otoko to onna to kumo to chou est distribuée lors de leur live au Light House de Mito.
Un an après leur formation, le groupe fête ce jour au Meguro Rockmaycan, ce qui marque également le début de leurs activités dans la capitale et le Toumeihan (régions de Tokyo, Nagoya et Osaka).
En Avril 2005, ils distribuent un premier DVD live, Koi dorobou R shiteiban, limité à 500 copies lors d'un concert. En Novembre, ils sortent le single Hoshizora Strip qui sera sold-out peu après.
En Juillet 2007, le label indie Enter Brain sort leur premier mini album Good Bye, puis en Mars 2008 c'est à Light Calory Pop de s'occuper du second, Junjou.

Ils travaillent en temps que roadies de heidi. et font beaucoup de coupling avec des groupes comme Monokuro Cinema, Jinkaku Radio etc...

Un nouveau single est prévu pour le 23 Juillet 2008, intitulé Miseinen et composé de trois pistes. Le 8 Août débutera leur nouvelle tournée au Takadanobaba Area (Tokyo).

Ils participeront au Scuber Dive 2009.

Le groupe a cependant annoncé sa dissolution, lors d'un dernier live qui aura lieu le 8 août 2009 au Shimokitazawa MOSAIC.
Leur dernier single intitulé i>Collage est prévu pour le 24 juin.


Je vous invîte grandement à découvrir ce groupe, disponible sur Brand X et Closet Child notament, qui mérite de se faire connaître.
Leur visual rappelle MUCC à leur tout début, dans le plus pur style angura-kei, avec vêtements et maquillage noirs sans fioritures.
En ce qui concerne la musique, le rythme de batterie enlevé et entraînant ainsi que les lignes de guitare et de basse très travaillées et légères font penser à l'atmosphère retro de heidi. en moins lourde, plus nostalgie et rock'n roll.
La voix de Gin manque de travail, mais c'est justement ce côté éraillé qui donne tout son charme aux compositions, me faisant penser au rock de garage comme le faisait TMGE. De plus, il a la délicatesse de ne pas pousser de hurlements, laissant nos oreilles s'habituer à sa voix particulière, et nous entraînant dans un univers vieillot et mélancolique un peu à la Merry.
auteur: shusama dernière mise à jour: 2010-01-20