fav
Statut: -
Période: -
Genre:
Pay money To my Pain
Pay money To my Pain ou raccourci P.T.P se forme en septembre 2004, après que l’ancien groupe du charismatique chanteur K, GUN DOG, se dissout. Aux guitares Jin et Pablo, à la basse T$UYO$HI et à la batterie Zax, il trouve les bonnes personnes.

Ce qui étonne lorsqu’on écoute la musique de P.T.P, c’est l’anglais irréprochable du chanteur et la structure des chansons très occidentale. La raison à cela est simple, car P.T.P travaille à Los Angeles, USA, où habite le chanteur K la plupart du temps.

Durant l’été 2005, K quitte le Japon un séjour de quelques mois aux USA, mais il revient dans sa patrie temporairement pour partir en tournée avec le groupe, dont les dates figuraient momentanément sur leur site internet. Malgré cette annonce tardive, les concerts à Tokyo et Osaka étaient complets.

En été 2006, le groupe vole vers L.A pour enregistrer le single Drop of Ink qui sort le 6 décembre.

L’année suivante commence excellemment pour P.T.P – live sold out, scènes lors de gros event comme le INDEPENDENCE-D Festival du Studio Coast et enfin première partie de Deftones le 18 février au Zepp Tokyo plein. L’été arrive et le groupe se met en route pour les USA et la maison de K où il pose ses bagages pour enregistrer le premier album Another Day Comes qui est commercialisé le 12 septembre. Point culminant dans leur jeune carrière, tous les tickets du final de leur tournée Daikanyama Unit sont vendus en une heure.

Après quelques apparitions dans des festivals, en avril 2008, on annonce le départ du guitariste Jin. K et ses compagnons ne se démontent pas et retournent aux Etats-Unis pour enregistrer leur très attendu deuxième single. Fin juillet sort Writing in the Diary. Ils enchaînent en août avec un concert au Summer Sonic 08.
auteur: mikki dernière mise à jour: 2010-01-20