fav
Statut: -
Période: -
Genre:
Dragon Ash
Dragon Ash est un des groupes japonais aux grands succès de la dernière décennie, peut-être les plus importants en ce qui concerne le mixture kei, genre mélangeant punk et hip-hop, acclamé au Japon, presque ignoré en Occident.

Leur marque de fabrique est l'écriture de textes positifs qui traitent de sujets comme le devoir de suivre ses propres rêves et ses idées, la fidélité envers les amis, la famille et l'amant. En explorant le genre hip-hop au Japon, on remarque que les textes parlant de sexe, drogue et violence (fréquent dans le hip-hop américain) sont rares et qu'ils n'influencent pas autant le public occidental. Le phénomène de la délinquance juvénile au Japon n'est pas comparable à ce que l'on connaît outre-Atlantique. Les gangs, les armes à feu, l'omniprésence de la drogue n'est pas une "norme" pour la jeunesse nippone qui voit le rap comme une simple mode qu'ils ont adaptée à leur contexte socio-culturel.

Le groupe se forme en 1996 grâce à Kenji Furuya (G & Vo) et Makoto Sakurai, compagnons d'école au lycée. Ils organisent une audition pour chercher les membres mancants et ils engagent le bassiste Ikazo Baba (appelé par la suite Ikuzone), vingt-neuf ans à l'époque et déjà expérimenté.

Le groupe réussit tout de suite à attirer l'attention grâce surtout à Kenji, fils de l'acteur populaire Ikko Furuya. Mais Kenji tente de ne pas profité de son nom de famille en l'écrivant avec des kanji différents. Les prestations live commencent au milieu de l'année 96 et l'année suivante arrive déjà la signature avec la Victor. Un autre compagnon d'école se joint au groupe, DJ Bots, qui leur apporte l'élément fondamental qui amènera le groupe au mixture-kei, caractéristique du groupe.

En 1997, ils sortent deux mini-albums, The day draggedon et Public Garden, le 21 février et le 23 avril et un single Rainy day and day qui sort le 23 octobre. Un mois après sort leur premier album Mustang qui leur apporta un discret succès, surtout dans le milieu indépedant. En mai et en juillet 1998 sortent Hiha mata notori kurikaesu et Under age's song, les deux premiers maxi singlesdu groupes, suivi de Buzz songs, leur deuxième album.

Le grand public commence à les connaître grâce à trois maxi sortis en 1999: Let yourself go, let myself go, Greatful days et I love hiphop. Tout de suite après sort leur troisième album Viva la Revolucion le 23 juillet, étudié exprès pour toucher les jeunes qui ont été bercé entre le punk et le hip-hop. Leurs deux premiers dvd sortent aussi en 1999. Le succès de leur troisième album dépasse toutes les attentes du groupe.

En 2000, trois maxi-singles sont commercialisés et en 2001, ils commercialisent leur quatrième album. Cet album contient des sonorités plus dures qui leur ont fait perdre quelques fans, malgré les bonnes critiques.

Kenji, surnommé à présent KJ, commence à produire de nouveaux groupes. Ceci provoque plusieurs pauses et le groupe est resté inactif pendant près d'une année jusqu'à la sortie de Life goes on le 23 janvier, suivi le 6 mars par Fantasista. Il semble que le groupe ait perdu le charisme et la vitalité qu'ils avaient trois ans auparavant. Pourtant en 2003, ils surprennent tout le monde avec la venue de trois nouveaux membres: Hiroki (G), Dri-V et Atsushi, danseurs. Le 23 juillet sort le nouvel albulm Harvest précédé du single Marrow. L'album n'arrive pas à faire bouger la situation du groupe malgré les avis positifs. Le 24 décembre sort le dvd Posse da video. L'album suivant Sequence Criminal est jugé supérieur au précédent.

En 2005 sortent deux nouveaux singles, un album et un dvd. Dragon Ash n'est plus le groupe qu'il était, mais ils restent un des groupes les plus respectés au Japon.

En 2007, le groupe fête ses dix ans de carrière avec la sortie de l'abum INDEPEDIENTE, ains qu'un double best-of.
auteur: mikki dernière mise à jour: 2010-01-20